DSC_7844_550

Le ministre russe de la défense, le général d'armée Sergueï CHOÏGOU  a ordonné à l'état-major général dans le cadre de l'élaboration du nouveau Plan de défense du pays d'évaluer les menaces liées au développement de la notion de "frappe mondiale instantanée".

"Il est indispensable pour nous de remplir les missions suivantes : A l'état-major général : évaluer dans le cadre de l'élaboration du nouveau Plan de défense du pays  les défis et les menaces liées au développement de la notion de "frappe mondiale instantanée" et à la réalisation de plans de déploiement de systèmes de défense antimissile." a dit CHOÏGOU lors d'une réunion avec les cadres dirigeants des Forces armées.

La réunion était consacrée à la mise en œuvre des instructions données par le Président russe dans le secteur de la défense, exprimées lors du discours devant l'Assemblée fédérale de jeudi.

topol11

CHOÏGOU a aussi ordonné que pour la fin de 2014 on atteigne un niveau d'effectif des forces armées qui ne soit pas en-dessous de 95 % de la cible et  que le nombre d'engagés volontaires dans l'armée soit porté à 241 mille hommes .

En outre, le ministre de la défense a ordonné à la direction du ministère de clarifier la quantité de missiles de croisière longue portée commandés, ainsi que "de fournir dans le cadre du plan d'équipement en armements de l'État, de développer prioritairement les armes de haute précision".

Enfin, CHOÏGOU a ordonné à l'état-major général d'élaborer un projet de déploiement de l'armée dans l'Arctique.

pogran450_267_jpg_625x625_q70

Le document correspondant est le projet d'instructions générales visant à améliorer l'infrastructure militaire et au déploiement d'unités militaires dans l'Arctique - qui sera élaboré par le milieu de la semaine prochaine, le 25 décembre.

D'après les données du ministère de la défense, la restauration de l'infrastructure militaire dans la région de l'Arctique a déjà commencé. Les futurs travaux ont prévu de restaurer les terrains d'aviation du Nord "Tiksi", "Naryan-Mar", "Alykel", "Anderma", "Anadyr", "Rogatchevo" et "Nagurski".

La semaine dernière, la Russie a lancé l'élaboration des mesures pour contrer une "frappe globale" par les États-Unis. "Le concept américain du "coup de foudre" - idée stratégique principale des États-Unis - ne restera pas sans réponse a assuré le vice-Premier ministre, chargé de l'industrie de la défense de Russie, Dmitri ROGOZINE.

En outre, il a dit que la doctrine militaire de la Russie permet de répondre par une attaque nucléaire à une attaque de l'ennemi et il a précisé qu'aucun agresseur ne doit l'oublier.

IMG_2399S

Le président Vladimir POUTINE dans son discours à l'assemblée fédérale a déclaré: "Nous surveillons de près la notion dite de frappe préventive mondiale instantanée. La mise en œuvre de cette stratégie peut avoir des conséquences négatives... Nous le comprenons très bien et nous savons ce que nous devons faire".