050056054050052051048056

 

Pendant la visite par le Président de la Russie Vladimir  Poutine, le 2 décembre 2013, de la 102-ème base russe militaire en Arménie (à Gyumri), parmi l'armement présenté ont "brillé" les lance-roquettes multiples BM-30 "Smerch" et les systèmes antiaériens polyvalent mobiles 9K38 Buk-M1-2.

050056054050053052049056

Auparavant ces deux systèmes d'armes ne se trouvaient pas dans l'équipement de la 102-ème base. On a déclaré à V. POUTINE que les BM-30 "Smerch" sont entrés dans la composition de l'armement de la base en "été". Les 9K38 Buk-M1-2 sont entrés dans la composition de l'armement de la 102-ème base en 2012.

050056054050053051048052

Auparavant, en octobre 2013, le commandant de la 102-ème base militaire russe le colonel Andreï ROUZINSKI a déclaré que la base est  une unité en état de constante préparation pour un emploi  immédiat de la force, puisque sa structure est décomposée en 13 subdivisions principales de combat et 17 subdivisions d'appui en profondeur.

D'après lui, la particularité de la structuration militaire de la base militaire russe en Arménie est la division de fusées antiaériennes équipée de systèmes S-300 В, la division de fusées antiaériennes, dans l'armement dans l'armement de laquelle se trouve les  9K38 Buk-M1-2, la batterie d'artillerie  défensive équipée de BM-30 "Smerch" et la base aérienne avec l'escadrille d'avions de combat MiG-29. Ce volume de forces et de moyens est basée dans deux dizaines des petites villes militaires réparties dans deux garnisons.

050056054050054049051055

A. ROUZINSKI a communiqué que la base aérienne d'Erebouni, dans les faubourgs d'Erevan, attend certaines transformations. En particulier, on planifie l'affectation sur son territoire d'un régiment aérien polyvalent. Dans ce domaine le paquet nécessaire de documents bilatéraux est déjà signé dans son entier.

050056054050053056054048

Dans la nouvelle composition de la base aérienne, la base militaire russe se retrouvera tout à fait autre, plus riche et diversifiée dans l'application pratique de sa composition militaire. "A proximité des avions de chasse MiG-29 s'installeront des hélicoptères de combat et des hélicoptères militaires de transport".

Auparavant on a aussi communiqué que sur la base aérienne d'Erebouni la partie russe envisage de déployer jusqu'à la fin de l'année 2013 une escadrille d'hélicoptère au nombre de 18 appareils.

Ceci illustre le fait que l'Arménie est devenu l'allié prioritaire de la Russie dans le Caucase du Sud, face à la Turquie et son allié l'Azerbaïdjan. L'adhésion de plein exercice de l'Arménie à union douanière et son refus d'adhérer à l'accord d'association proposé par l'UE est payé en retour par une garantie de sécurité en or massif donnée par la Russie que ce soit sous la forme de sa présence militaire renforcée, par le soutien à l'armée arménienne et la surveillance des frontières avec la Turquie et l'Iran par les gardes-frontière russes.