050055054052051050055055

Sur le champ de manoeuvres des fusillers marins d'Opuk (Crimée) ont pris fin deux mois d'exercices militaires des unités de la brigade spéciale de fusillers marins de la Flotte de la Mer Noire.

Pour participer dans le domaine de la production en cause :
    
* obusier automoteur de la division d'artillerie ;
    
* bataillon d'assault aéroporté ;
    
* bataillon logistique ;
    
* batterie de mortier ;
    
* bataillon de génie aéroporté
    
* section de transmission
    
* unité médicale

Au total ont participé aux manoeuvres jusqu'à 700 soldats et plus de 100 véhicules. Les fusillers marins ont mené des entrainements sur le chargement et le déchargement de matériel et du personnel avec les grands navires de débarquement (BDK), la conduite de véhicules de combat, le tir de pièces d'artillerie, le tir de combat, ont élaboré des tactiques de combat dans diverses conditions.

050055054052051052048051

Dans le cadre des exercices militaires ont été menés des exercices tactiques de bataillon par débarquement amphibie sur une côte non équipé pour les tirs de combat, qui ont impliqué des BDK, des avions et des hélicoptères de l'aviation navale de la Flotte de la Mer Noire.

Actuellement, les fusillers marins ont levé le camps du champ de manoeuvre et la plupart du personnel des unités reviennent vers le lieu de leur déploiement permanent.

Ces manoeuvres avaient pour but, en plus de participer à l'entrainement et à la bonne préparation des troupes. Elles permettent aussi de montrer aux occidentaux que la Russie est capable de se déployer sur les côtes syriennes, si d'aventure les puissances occidentales décideraient de revenir à l'emploi de la force et est une démonstration de force destinée aux autres pays de la Mer Noire (en priorité la Géorgie).