1608718_20131109162620

La grande taille et l'étendue de la Russie ne permettront jamais aux forces armées du pays de passer complètement à une armée professionnelle, a déclaré le ministre de la défense, le général d'armée Sergueï CHOÏGOU dans l'émission "Vesti v soubbotou", qui a été diffusé depuis l'Extrême-Orient. Choïgou a également parlé au sujet d'une fusion entre le Ministère de la défense et le Ministère des situations d'urgence (ministère chargé de la sécurité civile en Russie) : cela aussi ne se fera pas.

"Nous avons un très grand pays. N
ous avons une trop grande surface, pour être une armée entièrement professionnelle. En cas de menace, nous devons avoir la possibilité de mobiliser. Et afin de mobiliser, nous avons besoin de ressources de mobilisation. Pour cela, il y à la décision de créer de quatre armées de réserve et en 2020 nous sortirons de l'utilisation au combat de recrues dans le cadre des hostilités", a affirmé le ministre.

1608719_20131109163230

CHOÏGOU a souligné que les Forces armées de la Fédération de Russie savent aujourd'hui "exactement à l'unité près" combien de troupes doivent être sous contrat d'engagement.

Le ministre a également balayé d'un revers de main l'idée que fusionner le ministère de la défense et le ministère des situations d'urgence soit programmée. "Eh bien non, qu'est ce que vous dites là. L
à-bas ils ont leurs missions, nous avons nos propres missions, nous nous occupons de nos propres affaires, nous armée russe, et je saisis cette occasion pour remercier tous nos gars : Officiers, soldats , engagés, pilotes, médecins, tous ceux qui ont construit des digues, à l'époque des inondations. Je voulais remercier tous nos gars pour le travail, qui est vraiment digne du titre de guerrier" dit CHOÏGOU.

KR0L0837s

Le ministre a déclaré que la doctrine militaire stipule que l'armée doit aider dans les situations difficiles le pays et le peuple : c'est précisément ce qu'a fait le ministère de la défense lors des inondations en Extrême-Orient.