050053049056055050048051

 

Dans le cadre des exercices militaires conjoints russo-indiens "INDRA 2013", qui se déroulent sur le terrain de manœuvres de Mahajan (État du Rajasthan, Inde ) a  été joué le dernier épisode de l'opération anti-terroriste de destruction bandes armées.

Au cours de la journée passé les terroristes supposés se sont concentrées dans un district de l'État du Rajasthan. L'état-major conjoint de direction des manœuvres "INDRA" a décidé de détruire des supposées formations armées illégales à l'aide de chars, de véhicules de combat blindés d'infanterie, deux hélicoptères militaires et des unités spéciales des forces armées de l'Inde.

050053049056055054051057

Les premières de troupes de combat ayant atterri sur les zones de combat supposés sont celles des unités des forces spéciales indiennes. Puis des roquettes aériennes non guidées ont été tirées par les hélicoptères d'attaque indiens dans les zones d'affrontement militaire.

050053049056055055048048
050053049056055056050048

Après cela, les chars et les BMP- 2 (véhicules blindés d'infanterie russes) ont été introduits sur le champs de bataille , ainsi qu'un groupe tactique de marche de la Brigade aéroportée d'assaut de la région militaire de l'est (Oulan-Oude, République de Bouriatie) et des unités mécanisées des forces armées de l'Inde. Les bandes armées illégales ont été bloquées et détruites.

050053049056055057053054

 Le commandant des manœuvres pour la partie russe est le vice-commandant de la région militaire de l'Est, le lieutenant-général Vladimir TSILKO , qui a souligné que d'une manœuvre à l'autre, le niveau de compréhension mutuelle augmente entre les officiers de l'état-major commun qui planifient et gèrent les opérations.

Le stade pratique de l'opération anti-terroriste est terminée. Les militaires du groupe mixte des forces attendent la cérémonie de clôture des exercices et la visite guidée des monuments de la ville de Bikaner (Rajasthan).

Le retour du contingent militaire russe au pays est prévu pour le 28 Octobre 2013.

Après la vente de sous-marins à ce pays, en 2012, la Russie développe sa coopération militaire avec l'Inde et reprend le partenariat stratégique très ancien avec ce pays. En effet, déjà à l'époque soviétique la coopération militaro-technique était très active avec l'Inde, pour faire face à un Pakistan réceptacle d'un soutien militaire et sécuritaire massif de la part des américains et des chinois.

Cette série e manœuvres commencées en 2011 en Russie démontrent l'intérêt pour Moscou de la région asiatique, dont la croissance économique permet de trouver des coopérations capitalistiques et des clients solvables pour les matières premières et complexe militaro-industriel russe.